Logo IUT

FAQ GEII



Vous vous posez une question sur le département GEII ? N’hésitez pas à consulter cette Foire aux questions pour obtenir des réponses ! : (cliquez sur les questions pour voir les réponses).

Quels sont les baccalauréats les plus adaptés au DUT GEII ?

Le DUT proposant un enseignement technologique, le DUT GEII est une poursuite d’étude logique pour un bachelier titulaire d’un Bac STI2D.
Cependant il est également parfaitement adapté aux bacheliers scientifiques (toutes spécialités) qui constituent d’ailleurs généralement plus de 60% de la promotion et qui réussissent très bien.
Quelques bacheliers professionnels (de spécialités liées au GEII) sont également acceptés à condition d’avoir un excellent dossier et une très forte motivation.

Les étudiants sont-ils encadrés en DUT GEII ?

Si quelques cours se déroulent en amphithéâtres, la plupart des enseignements (plus de 80%) sont assurés en travaux dirigés (20 à 26 étudiants) ou en travaux pratiques (10 à 14 étudiants) où la présence est obligatoire. D’autre part, tous les enseignants titulaires ont un bureau sur le campus, généralement dans les locaux même du département GEII. Il est donc aisé pour les étudiants de les rencontrer en dehors des cours. Les étudiants ne sont donc pas livrés à eux-mêmes et peuvent compter sur le soutien de l’équipe pédagogique.

Qu’est-ce que le DUT ?

Le DUT, Diplôme Universitaire de Technologie, est un diplôme national de l’enseignement supérieur français préparé dans les Instituts Universitaires de Technologie (IUT). Il est orienté vers l’insertion professionnelle des étudiants, mais propose aussi une solide formation théorique qui permet la poursuite d’études dans des écoles d’ingénieurs, dans des licences professionnelles ou encore dans des licences générales. Un Programme Pédagogique National (PPN) fixe pour chaque spécialité un cadre national au contenu de la formation. Les 52 DUT GEII de France proposent donc les mêmes modules d’enseignement à l’exception de quelques modules complémentaires de deuxième année qui permettent une adaptation à l’environnement socio-économique local. Le DUT GEII est donc connu et reconnu par les entreprises au niveau national ce qui bénéficie aux diplômés quel que soit le lieu où la formation a été dispensée. Il est à noter que les frais d’inscription à l’université sont relativement modestes, et que, suivant le cas, les étudiants peuvent percevoir une bourse ou être payés s’ils suivent une formation en alternance.

Peut-on intégrer GEII si on n’a jamais fait d’électronique ou d’informatique au lycée ?

Oui, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi des cours dans les disciplines de spécialité. Les étudiants recrutés venant de baccalauréats différents il n’y a pas de pré-requis dans ces disciplines. De plus, dès le début d’année, des cours de soutien sont organisés pour les étudiants en difficultés.

Peut-on rentrer dans la vie active après un DUT GEII ?

Si la plupart des étudiants poursuivent leurs études il s’agit d’une volonté de leur part. Cependant la formation reçue est adaptée à l’insertion professionnelle et tous les ans quelques étudiants, souvent ceux qui ont suivi la formation en apprentissage, sont embauchés dans une entreprise. Ils sont alors technicien supérieur. Il est également possible, pour ceux qui ne veulent pas faire de poursuites d’études longues, de faire une Licence Professionnelle (1 an) après le DUT afin de se spécialiser dans un domaine. C’est le choix que font 20 à 30% des diplômés.

Peut-on poursuivre ses études après le DUT ?

Aujourd’hui 80 à 90 % des diplômés poursuivent leurs études (40 à 50% directement en écoles d’ingénieur, 20 à 30% en LP, les autres en 3ème année de licence puis en master, en écoles de commerce…).

Que deviennent les diplômés GEII après l’obtention du DUT ?

D’après les enquêtes effectuées, 10 à 15% rentrent dans la vie active, 20 à 30% vont en LP, 40 à 50% en écoles d’ingénieur… (voir enquête sur les diplômés 2014).

Est-il facile d’intégrer une école d’ingénieur après un DUT GEII.

Plus de 40% des diplômés du DUT GEII de Toulon intègrent une école d’ingénieurs. On peut donc considérer que la poursuite d’études en école est relativement aisée. Afin de faciliter la réussite des étudiants en écoles d’ingénieurs le DUT GEII (formation temps plein) de Toulon propose au semestre 4 un parcours spécifique pour les étudiants qui souhaitent poursuivre en école d’ingénieurs avec un renforcement en mathématiques, physique, traitement du signal… Par ailleurs, dès le semestre 3, une préparation aux concours d’entrée de certaines écoles est proposée.

Quel type d’école d’ingénieur peut-on intégrer après le DUT GEII ?

Il est possible d’intégrer tout type d’école dans les domaines enseignés en GEII. Le niveau de l’école dépend du profil et du potentiel de l’étudiant. Les meilleurs étudiants peuvent intégrer d’excellentes formations comme par exemple Supélec, l’ENS Cachan, l’INSA Lyon, l’INSA Toulouse, l’ENSEEIHT, Télécom Bretagne…
Exemples d’écoles d’ingénieurs intégrées par les étudiants des promotions 2009 à 2014 du DUT GEII Toulon : CNAM, ENAC, ENSEA, ENSEEIHT, ENSEIRB, ENS Cachan, ENSM (St Etienne), ENSTA Bretagne, ESIGELEC, INPG PHELMA, INSA Lyon, ISEN, ISITV, ISTIA, ISTP, ITII, Polytech’Marseille, Polytech’Nice, Supélec. TELECOM BRETAGNE, UTC, 3IL … La plupart de ces écoles proposent généralement un enseignement en alternance.

Quels sont les métiers que l’on peut exercer directement après un DUT GEII ?

Lorsqu’on entre dans la vie active directement après le DUT, on exerce des fonctions de technicien supérieur. Les métiers d’électronicien, électrotechnicien, automaticien ou informaticien industriel couvrent une large palette d’emplois spécifiques : technicien en études et conception, en contrôle essai qualité, technicien de conduite d’installation automatisée, chargé d’affaires, pour ne citer que les plus importants.

Qu’est’ce que « le génie électrique » et « l’informatique industrielle » ?

Les technologies des domaines du Génie Electrique et de l’Informatique Industrielle (GEII) sont au cœur de notre vie quotidienne.
L’électricité est présente dans la plupart des équipements de la maison : du micro-ordinateur au four à microondes, du lave-linge à l’écran LCD. Elle est la colonne vertébrale des moyens de transports (TGV, tramway, métro, et demain, voiture électrique). Dans les entreprises industrielles, elle alimente les machines qui transforment la matière en produits. Le Génie Electrique s’intéresse à la production de cette énergie électrique (centrales électriques, énergies renouvelables), à sa distribution et à son utilisation (dans les moteurs, dans les actionneurs au sens large).
Par ailleurs, tous ces équipements sont « intelligents » : cette intelligence permet d’utiliser au mieux son microondes, de contrôler, depuis son tableau de bord, le confort à l’intérieur de son véhicule, ou encore au robot de travailler de façon autonome. L’Informatique Industrielle s’intéresse au traitement numérique de l’information, et aux systèmes (câblés, programmés) qui réalisent ce traitement.

En quoi consiste la classe européenne aux semestres 2, 3 et 4 du DUT ?

Les étudiants inscrits en classe européenne bénéficie de 15 heures d’anglais supplémentaires à chaque semestre et d’un enseignement en langue anglaise dans certaines disciplines de spécialité (2 ou 3 par semestre).

Qui sont les enseignants ?

L’équipe pédagogique est composée principalement :

Nous nous réjouissons d’observer qu’un des points forts mis en avant par nos étudiants lors des enquêtes d’évaluation de la formation concerne la qualité et la disponibilité de l’équipe pédagogique.

Quelles sont les entreprises partenaires du Département GEII ?

De nombreuses entreprises de la région recrutent des apprentis ou des stagiaires parmi lesquelles : FRANCE TELECOM (ORANGE), DCNS, ERDF, AVATH, KONTRON (ex THALES), IFREMER, DEGREANE, TRESCAL, INEO, GENAVIR, SCHNEIDER ELECTRIC…

Le DUT GEII est-il proposé en alternance ?

Il est effectivement possible de suivre le DUT GEII en alternance, généralement en contrat d’apprentissage. Les apprentis sont alternativement 2 ou 3 semaines en entreprise et 2 ou 3 semaines à l’IUT. Ils forment un groupe à part constitué de 12 à 24 étudiants. Ils sont salariés d’une entreprise. A ce titre ils sont rémunérés et bénéficient de 5 semaines de congés payés (ils n’ont pas la totalité des vacances scolaires). A l’issue de la formation ils ont exactement le même diplôme que les étudiants qui ont suivi la formation à temps plein mais ont en plus une expérience professionnelle.



IUT de Toulon - http://iut.univ-tln.fr/FAQ-GEII.html - iut@univ-tln.fr